La date/heure actuelle est Sam 16 Déc - 2:24

Pause café

  • Sujets
  • 04042015
     Annonce globale:
    Ce forum est public. Les administrateurs sont avertis par courriel de l'inscription d'un nouveau membre. Les messages sont visibles de tous. Seuls les membres inscrits peuvent poster un message dans les catégories établies par les administrateurs. La loi relative à la publication s'applique à l'ensemble des messages postés.
    VOUS ACCEPTEZ EN PARTICIPANT A CE FORUM LA CHARTE D'UTILISATION, consultable dans cette partie.

    par Admin - Commentaires: 0 - Vues: 227
  • 24122015
    Excellent film ! Une pêche qui fait plaisir à voir. Un film sur la filliation (avec 2 l car c'est d'une mère à sa fille que ça passe ici). Je n'ai pas le temps de développer ce matin, mais je tiens à recommander ce film qui créée un lien de plus sur la toile des Spartacus et Cassandra, Mustang et Timbuktu.

    par Claire Rafin - Commentaires: 0 - Vues: 77
  • 23082015

    peut-être seriez vous intéressés de savoir combien Amnesia et More m'ont remuée. Particulièrement cet été...
    Claire
    http://blogs.mediapart.fr/blog/claire-rafin/220815/de-more-amnesia-echos-de-souvenirs

    par didier loranchet - Commentaires: 0 - Vues: 118
  • 19052015

    par Admin - Commentaires: 0 - Vues: 142
  • 19052015

    par Admin - Commentaires: 0 - Vues: 101
  • 26042015
    Si j'ai du goût, ce n'est guère / Que pour la terre et les pierres, écrivait Arthur Rimbaud ; cette terre aride, désertique, admirablement déroutante nous est offerte là-bas dans cette Patagonie mystérieuse, et l’on se surprend à l’aimer et à la désirer : et pourtant rien ne pouvait nous le laisser présager.
    Voici un film fort singulier où l’onirisme et le mysticisme s’unissent sur l’autel grandiose de la toile ou plutôt des toiles, car nous sommes bien là en présence d’un cinéma « pictural » dont chaque image déverse en notre œil son torrent de pigments. Le réalisateur nous invite à rentrer...

    par Le cavalier bleu - Commentaires: 2 - Vues: 169
  • 19042015
    Une belle fin : Voyage au pays de Kafka

    Sous le masque froid du solitaire John May, fonctionnaire en charge de recouvrement non pas de dettes, mais de familles de défunts, végète un humaniste anonyme, perfectionniste et maniaque à l’extrême. Cet univers intérieur que nous fait merveilleusement ressentir Uberto Pasolini - univers ô combien renforcé par des plans fixes dignes du meilleur cinéma muet, muet comme cet anti-héros, incapable de parler avec ses « clients », campé par un Eddie Marsan grandiose -, n’est pas sans rappeler l’univers kafkaien. Le « château » de John May - ce K des...

    par Le cavalier bleu - Commentaires: 4 - Vues: 134
  • 01042015
    J'attire votre attention sur le très bel édito écrit par l'équipe de l'Eldo pour le programme Ciné-Mômes d'avril juin
    Quand on n'a pas d'enfants jeunes dans son entourage, on ne pense pas forcément à le regarder.
    Les ciné-ateliers, ciné-jeux, ciné-discussions, ciné-goûters sont à promouvoir car ils rassemblent encore peu d'amateurs!
    Si vos enfants ont participé à une de ces séances d'animation, passez leur le clavier pour qu'ils nous la racontent...

    par didier loranchet - Commentaires: 1 - Vues: 150
  • 17042015
    J'ai eu l’occasion (le jour de l'avant-première) de voyager au pays de la noirceur en compagnie de Jafar Panahi et de son taxi au sein duquel vinrent cohabiter voleur, institutrice, avocate, ainsi que d'autres personnages tout aussi singuliers, - et parfois drôles - dévoilant chacun peu ou prou une facette de l'Iran. Sans oublier la nièce du réalisateur - adorable peste -, laquelle possède le droit de filmer en respectant les règles instaurées : pas de noirceur dans les films ; cette noirceur qui clôt le film comme une seconde censure... Si je devais résumer ce film-document je dirais : prisonnier...

    par Le cavalier bleu - Commentaires: 0 - Vues: 112
  • 12042015
    C'est la crise économique
    Une mère et ses 2 enfants se débattent pour garder leur foyer
    et puis une nature foisonnante envahit les ruines post industrielles
    et puis des personnages vénéneux installent leur petit pouvoir sur ces vestiges d'une société moribonde
    et puis  des lieux de plaisirs glauques prospèrent,
    et puis de vieilles légendes resurgissent, des malédictions oubliées,
    du réalisme social on est passé au conte fantastique
    Ryan Gosling croit en la force des images
    Ryan Gosling nous fait sa "nuit du chasseur"
    Beau et puissant!

    par didier loranchet - Commentaires: 0 - Vues: 122
  • 06042015
    Pour ma part j'ai beaucoup aimé le documentaire de Wang Bing "À la folie". C'est une plongée dans une réalité bien souvent occultée, nos sociétés contemporaines ayant établi une relation particulière avec la folie, la reléguant à une marge trouble ne bénéficiant de presque aucune visibilité.
    Cette immersion de 4h est parfois éprouvante, nous assistons à des scènes terrifiantes, mais d'autres moments relèvent du pur trip visuel, notamment lors d'une scène où la caméra suit un des internés dans un footing nocturne, une course qui prend place dans ces couloirs extérieurs qu'on n'en...

    par Manon Millet - Commentaires: 1 - Vues: 162
 

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum: Aucun
Modérateurs

Aucun

Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Légende
  • Nouveaux messages Nouveaux messages
  • Nouveaux messages [ Populaire ] Nouveaux messages [ Populaire ]
  • Nouveaux messages [ Verrouillé ] Nouveaux messages [ Verrouillé ]
  • Pas de nouveaux messages Pas de nouveaux messages
  • Pas de nouveaux messages [ Populaire ] Pas de nouveaux messages [ Populaire ]
  • Pas de nouveaux messages [ Verrouillé ] Pas de nouveaux messages [ Verrouillé ]
  • Annonce Annonce
  • Note Note
  • Annonce globale Annonce globale